Prolégomènes aux couleurs des oeufs de Pâques

Pourquoi prolégomènes, simplement parce que je vais vous raconter une version très courte de l’histoire des oeufs de Pâques ; et qu’au lieu du mot « introduction », celui de « prolégomènes » est plus rigolo.

Abordons donc le vif du sujet. Ce week end c’était le jour où les enfants vont à la chasse aux oeufs en chocolat. Plein de jolies petites touches de couleurs dans les jardins ou les intérieurs. On gambade, on rit, c’est l’heure des gourmandises ; avec ou sans enfants d’ailleurs 🙂

L’oeuf, un vieux symbole universel de vie ou de renaissance

Savez-vous que ces oeufs en chocolat enrobés de papier aux milles couleurs que l’on s’offre généralement à Pâques sont les ptits ptits fillots d’une pratique vieille d’au moins 60000 ans ? Vous allez me rétorquer que c’est une tradition judéo-chrétienne et vous n’aurez pas tors. C’est vrai, ils renvoient au christianisme ; c’est vrai aussi on les trouve aussi dans le judaïsme ; mais pas que !

En effet, en Afrique su Sud des archéologues ont découvert en 2010 des morceaux d’oeufs d’autruche décorés datant de 60000 ans. C’est fou non ! Il s’agit de l’équipe de scientifiques menée par Jean-Pierre Texier, chercheur à l’université de Bordeaux. Ces petites coquilles colorées et gravées sont à ce jour la plus ancienne trace d’art et de communication.

Les origines de Pâques : un œuf décoré millénaire et un mystérieux
Morceaux de coquilles d’oeufs datant de 60000 ans à côté d’oeufs de Pâques contemporains

D’autres coquilles, peintes avec des motifs géométriques, animaliers ou végétaux ont été retrouvées dans des tombes en Égypte. En Grèce, le mythe de l’Oeuf originel raconte comment la Nuit primordiale, surnommée  » la déesse aux ailes noires  » a été courtisée par le vent du Nord, c’est-à-dire par le serpent. De cette rencontre est né l’Oeuf d’argent, autrement dit la Lune.

Image associée
Résultat de recherche d'images pour "ancien oeufs égyptiens décorés"

Les Egyptiens, qui croyaient à la renaissance ( promise par Osiris ), faisaient prononcer au mourant, au moment de son passage dans l’au-de-là, la formule de l’Oeuf primordial. L’oeuf est d’ailleurs d’une grande importance dans la religion égyptienne. Il est le symbole du cycle naissance mort-résurrection.

On retrouve ce rapport à la création dans nombreuses traditions. Par exemple le Coran prévoit que la Terre ressemble à un œuf (Sourate 79-30 Et quant à la terre, après cela, Il lui a donné la forme d’un oeuf). C’est le mythe orphique où l’Oeuf d’argent symbolise la révélation de la Vie et de l’Être.

De même, la genèse de Pan Kou en Chine décrit comment  » l’Ancêtre des milles êtres de l’univers  » est né de l’Oeuf primordial dans lequel se trouvait, à l’état indistinct, le Ciel et la Terre avec toutes les créatures non encore parvenues à l’existence.

Résultat de recherche d'images pour "chine oeuf l'Ancêtre des milles êtres de l'univers"

Les Romains déposaient des oeufs dans les tombes en guise d’offrande.

Dans l’ancienne culture iranienne, l’œuf était l’unique symbole de fécondité que les nouveaux mariés échangeaient durant la cérémonie nuptiale.

Symbole de cycle de vie, de résurrection, l’oeuf possède ainsi une véritable mythologie qui fait référence à la création. Citons encore la religion anglo-saxonne traditionnelle où, un temps, la coutume était d’offrir des œufs peints à la déesse Eostre ; déesse qui a donné son nom à Pâques (Easter en anglais). Notons que Eostre est aussi la déesse germanique du printemps, du renouveau et de la renaissance.

Sans être exhaustif, l’oeuf se retrouve aussi dans la tradition Finlandaise d’après laquelle le monde est né de l’œuf.

Pour terminer sur une pointe picturale, regardez ces tableaux de Léonard de Vinci et de Salvador Dali, et voyez la place de l’oeuf dans ces oeuvres ; je vous laisse en faire votre propre interprétation.

[A4772[5].jpg]

Image associée

Des oeufs colorés, un tradition ancestrale de décorations

Dans la Grèce et la Rome antiques, on suspendait des œufs colorés et on les offrait au mois de mars pour célébrer l’équinoxe de printemps, c’est-à-dire le début de l’année. 

Symbole de nouveau cycle, les égyptiens et les perses avaient pour habitude de teindre des œufs aux couleurs du printemps et de les offrir à leurs proches pour symboliser le renouveau de la vie.

Il y a 5000 ans, les Chinois offraient déjà des œufs peints à l’arrivée du printemps. 

D’après la légende, Éostre (déesse anglo-saxonne et germanique) aurait ranimé un oiseau presque mort de froid qu’un enfant avait trouvé. Elle est apparue sur un pont en arc-en-ciel avec une robe flamboyante et a fait fondre la neige. Parce qu’il était trop blessé pour être soigné, elle l’a transformé en lièvre des neiges et elle a offert des œufs en cadeau aux couleurs de l’arc-en-ciel, symboles de la fête de Pâques.

Au Moyen-Age, non seulement on peignait les œufs mais on les illustrait. Tous avaient un sens identique ; le bien qu’on souhaitait aux destinataires des œufs. Les symboles dont ils étaient ornés variaient selon le souhait que l’on exprimait, par exemple le soleil était un vœu de richesse, le cerf de santé, le coq ou la poule de bonheur en général. Les fleurs représentaient l’amour.

A la Renaissance, l’usage d’offrir des œufs précieux apparut dans les cours royales. Édouard Ier d’Angleterre faisait décorer quelques centaines d’œufs à la feuille d’or pour les distribuer à sa famille. Louis XIV faisait bénir de grandes corbeilles d’œufs dorés qu’il remettait aux courtisans et à son domestique. La tradition aurait fait du roi le destinataire du plus gros œuf du royaume.

Image associée

À l’époque de Louis XV, la fille de celui-ci reçut en cadeau des œufs peints par Watteau et Lancret. C’est à la fin du XIXe siècle, à la cour impériale de Russie, que Nicolas II offrit pour Pâques à son épouse et à sa mère des œufs de Fabergé, pièces d’orfèvreries en or et pierres précieuses considérés comme des chefs-d’œuvre de l’art de ce joaillier. Ces bijoux sont autant de représentation du printemps, de la renaissance, de la beauté.

Résultat de recherche d'images pour "paques fabergé"
Résultat de recherche d'images pour "image libre de droit oeuf de fabergé"
Image associée
Différents oeufs de Fabergé
Résultat de recherche d'images pour "oeufs de fabergé"

En Ukraine, une technique traditionnelle de décoration des oeufs de Pâques s’appelle « pissanka« , associant l’usage de la teinture aux couleurs printanières et de la cire. Wikipédia nous apprend que « le tracé général du motif est d’abord réalisé au crayon, puis à l’aide d’un instrument appelé « kistka », on dépose de la cire chaude sur les emplacements que l’on ne veut pas teinter. On trempe ensuite l’œuf dans le premier bain de teinture, une teinte claire. Une fois l’œuf séché, on recouvre de cire chaude les emplacements que l’on veut conserver de cette teinte. On trempe dans une seconde teinture, et on réitère le procédé (séchage, cire, teinte) autant de fois qu’il y a de couleurs, en allant toujours des couleurs les plus claires aux plus foncées. On chauffe ensuite légèrement l’œuf (soit dans un four, soit à une flamme de bougie) pour faire fondre la cire. Les couleurs apparaissent alors« .

Résultat de recherche d'images pour "oeuf “pysanka”"
Résultat de recherche d'images pour "oeuf “pysanka”"
Oeufs de Pâques décorés selon la technique dite pissanka

Ca donne envie d’essayer 🙂

Voilà pour la petite histoire promise des oeufs de Pâques qui remplissent aujourd’hui aussi bien les rayons des supermarchés que les vitrines des artisans chocolatiers. J’espère que vous aurez profité de ce week end pascal et vous souhaite en ce lundi une excellente semaine printanière !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s